Comment profiter d’un déménagement pour réduire ses possessions ?

Alors que la plupart du temps on peut se voiler la face sur le nombre de nos possessions, en multipliant les lieux de stockage par exemple (cave, grenier, sous les lits…) et se dire qu’au final on n’a pas tant d’affaires que ça et qu’on peut continuer à entasser, lorsqu’on commence à préparer son déménagement on prend peu à peu conscience de l’ampleur de la tâche.

Même en étant minimaliste depuis longtemps, le déménagement est toujours une bonne occasion de remettre en question l’utilité de certains objets oubliés au fond de la cave.

Préparer ses cartons permet d’avoir une vision globale de ses affaires, j’avoue que ça peut faire peur, car autant nos possessions nous gênent plus ou moins lorsqu’ils sont stockés, rien que l’idée de devoir tout emballer et déplacer est épuisante.

Il y a malheureusement de plus en plus de personnes qui reportent le plus longtemps possible ou qui renoncent purement et simplement à partir d’un logement qui ne leur convient plus, car le déménagement leur fait peur, et se privent ainsi d’un cadre de vie plus adapté à leur besoins.

J’ai pas mal déménagé ces derniers temps et je vais redéménager dans quelques mois, j’en profite donc ici pour faire un petit point et vous livrer mes astuces pour rendre ce moment le moins pénible possible.

Conseil n°1: s’y prendre (longtemps) à l’avance

Les aléas de la vie sont ce qu’ils sont et on est loin de les maîtriser, pour l’avoir déjà vécu, un imprévu peut vite venir chambouler votre organisation (panne de voiture les semaines précédents le départ, hospitalisation…) c’est pas très ré jouissif, le mieux qu’on puisse faire est de faire le plus possible de choses assez longtemps en avance afin de ne pas se retrouver (trop) submergé en cas d’imprévu.

Je conseille de commencer les préparatifs 6 mois à l’avance, en commençant par faire du tri dans sa cave ou son grenier. Sans trop se mettre la pression on peut commencer par mettre en vente les affaires qui n’iront pas dans le nouveau logement (vélos des enfants devenus trop petits, matériel de sport dont on ne se sert plus, vêtements et jouets des enfants dont on n’a plus l’utilité…) et emmener en déchetterie tous les objets cassés qui ont été stockés la provisoirement…

Une fois qu’on a fini de déterminer ce qu’on vend ou jette de ce qu’on garde, on peut commencer a faire les cartons dans sa cave ou grenier, ce sera ça de moins à faire les semaines précédents le déménagement.

Une autre astuce consiste a arrêter d’acheter des nouveaux objets ou produits ( maquillage, produits de beauté, soins en tout genre, produits d’entretien…) et finir ceux qu’on a déjà, oui il vaut mieux commencer cette opération 6 mois à l’avance car les stocks peuvent être plus ou moins importants, on n’est pas toujours conscients de ce qui se cache au fond de nos placards.

Je conseille aussi environ 3 mois à l’avance de réduire sa liste de courses et de commencer à puiser dans ses réserves de nourriture, histoire d’éviter de déménager des cartons entiers de nourriture sur des kilomètres…

On peut aussi donner les livres qu’on ne souhaite plus garder à la bibliothèque (ou les vendre). Petite astuce sur ce point, il y a des livres qui perdent très peu de valeur car ils sont très recherchés et on peut les revendre a un prix très proche du neuf, vous pouvez tester sur le site Momox, si le site vous en propose un bon prix, il y a fort a parier que vous pouvez très bien le vendre et vite (le boncoin…)

Pareil pour les médicaments usagés, les ramener à la pharmacie, ce sont des petites choses mais qui peuvent vite devenir pesantes si on doit tout faire au dernier moment.

d’une manière générale je conseille d’y aller petit à petit, afin que ces tâches ne soient pas trop pesantes, le but n’est pas de se décourager.

Conseil n°2: Trier au maximum

C’est un conseil tout à fait normal venant d’une minimaliste, me direz vous…, c’est vrai mais un déménagement c’est pas uniquement stressant et fatigant c’est surtout cher, et plus on possède plus c’est cher.

J’ai été effaré de voir il y a quelques temps des connaissances déménager à plus de mille kilomètres, avec un semi-remorque pour la modique somme de 3000 euros, et que contenait le fameux semi-remorque? Des vieilleries qui pour la plupart (disons 95%) se sont retrouvées tout naturellement dans la cave de la nouvelle maison ou elles attendent patiemment d’être utilisés depuis plusieurs années maintenant ou alors d’être déménagés pour 3000 euros :). Loin de moi l’idée de porter un jugement, j’ai aussi déménagé des choses inutiles, mais il est bon de bien réfléchir à l’avance au coût global et si par exemple certains vêtements qu’on ne porte plus depuis des années, bibelots, livres…méritent vraiment de payer un prix exorbitant pour les déplacer.

Ou si il n’est pas temps de vendre ces meubles dont on ne veut plus pour en racheter d’autres ou alors ne pas les remplacer dans la nouvelle habitation.

Bref, ça mérite réflexion 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s