J’ai testé les capsules à café rechargeables

Ces derniers temps fleurissent de partout des dosettes à café, il y en a vraiment de toutes sortes. On en trouve chez les discounteurs, les supermarchés et bien sur chez Nespresso®. De plus il y en a de tous les goûts avec des nouveautés régulièrement, et honnêtement malgré que je ne sois pas une grande consommatrice de café j’apprécie beaucoup.

Oui mais voila, il y a un hic, je dirais même un très gros hic…la plus part de ces dosettes sont en aluminium et le café est acide. Donc lorsqu’on rajoute de l’eau chaude la-dessus,il y a un risque de dissoudre un peu la capsule. On se retrouve donc avec la même problématique que le papier aluminium. Je rappelle que l’aluminium est soupçonnée d’être à l’origine/ d’influer sur les maladies neurodégénératives de type Parkinson, Alzeimer…

De plus se pose le problème du recyclage, même si elles sont soit disant recyclés, (encore faut-il aller les déposer au centre de tri) avec tous les scandales liés à l’industrie j’ai du mal à le croire sur parole.

Je me suis donc mis en quête d’une solution plus écologique et économique (car c’est sur les dosettes ont un coût non négligeable), et en surfant sur internet j’ai trouvé les dosettes en inox rechargeables.

Dosettes rechargeables avec piston et cuillère à mesure

Le principe est simple, vous remplissez votre dosette au 3/4 de café moulu, tassez un petit peu et mettez dans la machine à café, sachant qu’elles sont compatibles avec toutes les machines Nespresso®. Vous faites couler votre café tranquillement où pas…selon les jours et après il suffit de l’ouvrir, de la nettoyer et la voila prête à être réutilisée.

Vu comme ça, ça à l’air simple et c’est vrai que l’utilisation est facile. Mais attendez un peu avant de foncer au magasin en acheter car il y a comme un petit problème … au niveau de la mouture.

Le mode d’emploi précise du café moulu, oui mais quelle mouture? car trop gros on obtient du jus de chaussette, et ça on se cache bien de nous le montrer, je pense que c’est pour cette raison que les vidéos sur «youtube» qui les présentent utilisent des tasses opaques…et quand la mouture est trop fine on obtient une ébauche de ristretto. La pression est trop forte dans la capsule et l’eau ne s’écoule plus.

Car oui, l’inox ce n’est pas déformable contrairement à l’aluminium et cela se ressent sur le café. Honnêtement, malgré tous mes nombreux essais, impossible de faire un café passable. Je ne parle même pas d’un café qui ressemble aux dosettes, vous pouvez oublier. Et pourtant je vous l’ai dit je ne suis pas amatrice de café, donc pas très difficile.

A gauche le café avec la capsule rechargeable, à droite avec la capsule biodégradable

Je me suis donc rabattue sur les dosettes en plastique biodégradable de la marque Terramoka, l’étiquette fait mention que les capsules se dégradent en trois mois dans un compost actif (à 60°C), alors chez moi on est pas à trois mois mais je ne suis pas pressé niveaux temps et le goût est très bon. Niveau prix on est kif kif avec Nespresso® mais là c’est du bio et éthique.

Si jamais vous avez d’autres expériences avec les dosettes n’hésitez pas à partager.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s